Rédaction de Irma GJ

Ce week-end, la météo a été bonne parce qu’il a fait chaud, mais hier il a plu et aujourd’hui aussi.
J’aime le beau temps pour aller à la plage et profiter du soleil.
J’aime les jours de pluie aussi, mais quand je suis à la maison parce que je me relaxe avec le bruit de la pluie.
Mais, aujourd’hui, je dois aller au travail.
Avec la pluie, je ne peux pas y aller en vélo, donc j’y vais en voiture.

 

Rédaction de Sara Orquín

Cette semaine, je suis retournée à des cours à la salle de gym. Depuis avant les vacances, je n’y étais pas allée. J’aime les activités comme le cycling life et le body pump parce que je travaille dans l’une, la force musculaire et dans l’autre l’endurance aérobique.
Je vais 3 à 4 fois par semaine parce que c’est près de chez moi et je ne suis pas trop paresseuse pour y aller. Il est préférable d’aller dans la matinée parce que c’est quand il y a moins de monde et pendant les cours.
Je veux pratiquer de nouvelles activités pour avoir plus de variétés d’exercices.

 

Rédaction de Alejandro Pérez Zabaleta

L’autre jour, j’ai regardé le premier épisode du nouveau programme de Iñaki Gabilondo, sous le nom « Cuando ya no este ». Ce journaliste espagnol a une très longue carrière dans les medias (journal papier, les informations à la télévision et évidemment à la radio). Il décrit son nouveau programme comme son avant-dernier projet professionnel et une tentative pour clarifier une idée du futur.
« Dans 20 ans je ne serais probablement plus là et je vais essayer de clarifier le futur pour ceux qui restent » il dit. « Je vais me donner rendez-vous face à la caméra avec les plus importants ingénieurs, médecins, chercheurs… pour avoir une idée claire des changements qui peuvent arriver dans tous ces domaines scientifiques. » rajoute-t-il.
Dans ce premier épisode, au premier abord, il discute en même temps avec un philosophe, un anthropologue et une scientifique pour évaluer l’évolution de l’être humain jusqu’à aujourd’hui et Ils mettent au point les questions à se poser quand on fait face au futur.
Dans la deuxième partie Iñaki Gabilondo discute avec l’un des meilleurs physiciens espagnols sur son projet actuel. Ce physicien essaie de comprendre au maximum la physique quantique et ainsi découvrir tous ses possibles applications. Ils ont surtout discuté sur la possibilité de créer des petits ordinateurs quantiques, qui vont être, au moins, 100 fois plus puissants que les ordinateurs actuels.
Dans le prochain programme, il va discuter avec un médecin de l’Amérique du sud qui fait des recherches sur la mitose cellulaire et comment freiner le vieillissement.

 

Rédaction de Paula Aguilar

le Gouvernement Français a presenté en Conseil des Ministres sa réforme du travail très polémique actuellement. Elle consiste en une version modifiée au respect du projet initial, en réponse à la mobilisation sociale du début du mois. De toute façon, les protestations ne sont pas finies. Des milliers de jeunes ont encore manifesté et les syndicats non partisans de la reforme ont convoqué une grande journée de grève le 31 Mars dernier. La réforme va se débattre début Mai au parlement. Les jeunes, convoqués par les organisations des étudiants ont l’approbation de quatre syndicats interprofessionnels, ils ont marché dans les principales rues des principales villes du pays, contre la “philosophie générale” d’un texte qui rend plus précaire la situation de l’emploi chez les jeunes.

 

Rédaction de Jose Ramon Granero Gallego

J’ai passé un week-end très agité parce que je n’ai pas pu beaucoup dormir pour aller au travail samedi. Je n’ai pas pu me reposer correctement mais ça ne m’a pas empêché d’aller à la montagne et cette expérience m’a fait du bien parce que je me suis changé les idées.
Samedi matin, je me suis réveillé à 4 heures du matin pour aller au travail, donc je n’ai pas pu me reposer, parce que c’était obligatoire d’aller au boulot. Après, dimanche je me suis aussi levé tôt mais cette fois pour le plaisir, parce que je suis allé dans les Pyrennées où j’ai fait de la randonnée toute la journée avec un groupe d’amis, donc ce n’était pas pour la même raison si je ne me suis pas reposé, c’était bien différent parce que j’ai beaucoup profité d’un parcours très beau où nous avons pu sentir l’air pur et où nous avons aussi pu regarder la neige autour de nous pendant la montée et le descente de cette montagne.

 

Rédaction de David Román Pérez

Un jour de pluie
Hier, il a commencé à pleuvoir à trois heures de l’après-midi. De mon bureau, je pouvais voir la pluie et j´ai été très content. Je suis allé à la boulangerie et après je suis retourné chez moi avec mes chaussures humides. Mais ce n’était pas un problème. Je me suis mis des vêtements secs. J´ai diné et à onze heures je me suis me couché.

 

Rédaction de Concha Caballero

Hier après midi, j’ai eu une nouvelle patiente, mon amie Paula. Le mois dernier, elle est tombée de moto et elle s’est tordu le pied gauche. C’est la deuxième fois qu’elle a un accident. L’année dernière, elle a eu un autre accident et elle s’est fait opérer du genou gauche. Paula veut changer de moto pour une autre plus sûre. Elle sait que c’est un transport dangereux mais c’est pratique pour aller au travail.